Sujet de Création

édition 2022

Le Petit poisson qui rêvait de liberté

Il était une fois… un petit poisson, dans un bocal tout rond, vide de tout décor, posé là, sur une étagère, dans un coin de la cuisine.

Avec lui, l’Ancien, un très très vieux poisson aux écailles de nacre.

Au sol, une chatte qui passait et repassait, avec un regard gourmand vers le bocal :  « si j’t’attrape, j’te mange ! Si j’t’attrape, j’te mange ! »

Le petit poisson soupirait, soupirait et soupirait encore… 

« Oh s’il-te-plaît l’Ancien, raconte-moi encore l’océan ; je rêve tellement de partir découvrir ses plus beaux jardins sous-marins… »

Et l’Ancien, la nageoire sur le cœur lui répondit :  «  Ah l’océan, cet espace majestueux à l’infini sublime, fauve parfois, mais toujours plein de promesses de voyages extraordinaires… L’océan, cette merveille aux mille couleurs se faisant tour à tour ombre et lumière. La nuit, les étoiles y déposent leur reflet comme si elles le parsemaient d’or… » 

La chatte grimace : « …et le jour, l’humain le transforme en fosse septique ! Ergh…. »

Et puis vint le jour du grand nettoyage… 

« Oh dis l’Ancien, c’est aujourd’hui que je vais voir l’océan ? » demanda le petit poisson.

Au même moment, le bocal fut soulevé et posé près de l’évier, face à la fenêtre, face… à l’océan !

« Wouhâââ…. » fit le petit poisson… Puis il se tourna vers l’homme et le supplia en tapant sa tête contre la paroi : « J’entends les murmures de l’océan ! Il m’appelle ! Oh s’il-vous-plaît, libérez-moi ! »

Mais l’homme resta aveugle et sourd, ouvrit le robinet, et laissa couler un filet d’eau.

Fou de rage et de désespoir, le petit poisson se mit à tourner à toute vitesse, de toutes ses forces… pour finir sur le flanc, épuisé… désolé.

Son vieux compagnon le redressa en le priant : « Cesse de pleurer voyons ! Tu vas faire déborder le bocal et nous faire atterrir dans l’évier ! »

« Ah mais oui ! atterrir dans l’évier, sauter dans le trou et rejoindre l’océan ! » s’exclama le petit poisson.

« … ou pas… », répondit la chatte avec un petit sourire en coin.

Le petit poisson fut pris d’angoisse…

« Allons ! Allons ! Tu ne traverseras jamais l’océan si tu as peur de perdre de vue ton bocal ! », lui lança son compagnon tout en tirant la plus brillante de ses écailles de nacre blanc pour la fixer sur son jeune ami : « Je te nomme Amiral et te remets l’écaille du courage ! Va, saute ! Maintenant ! » 

« Et la chatte ? »

« Elle est végétarienne ! » 

« Hein ?! »

« Saute ! »

Il sauta et… Paf ! Manqué ! Le petit poisson se retrouva à suffoquer dans l’évier ! 

La chatte grimpa aussitôt, se pencha vers lui, avança sa patte et… « Bonne chance Petit Poisson » … avec toutes les précautions, elle le poussa vers le trou de l’évier et… blups !

Mais… le tuyau… le conduira-t-il vraiment à l’océan ?

histoire originale écrite par Sophy Gordien

🟡  Seuls les participants validés par CréaFest sont autorisés à exploiter ce sujet gracieusement. Inscrivez-vous !